En 2012, l'INSTITUT INTERNATIONAL D'HYPNOSE ouvre ses portes à Paris et en 2017 à Casablanca, pour des activités autour de la formation en hypnose, accéssibles aux particuliers, aux thérapeutes, et aux entreprises

  • Santé HypnoseSanté Hypnose
  • Institut Français d'hypnose EricksonienneInstitut Français d'hypnose Ericksonienne
  • Hypnose humanisteHypnose humaniste
Santé et Hypnose

Santé et Hypnose

Le site internet Santé et Hypnose vous propose des informations sur les possibilités de l'hypnose et vous met en relation avec des thérapeutes expérimentés

Informations sur l'hypnose

La site internet Santé et Hypnose vous met en relation avec des professionnels de l'hypnose à Paris et à Casablanca

Hypnose

Vous l’avez certainement très souvent entendu ce dernier temps: l’hypnose classique ainsi que les autres formes d’hypnose font son grand retour en France comme à l’étranger (Maroc, Alger, Argentine, Espagne…). Ainsi, psychologues, médecins, coachs et thérapeutes trouvent dans l’hypnose des solutions efficaces aux nombreux problèmes de ses patients.

Qu’est-ce que l’hypnose

Des grandes figures de l’hypnose ont chacune à leur tour donné une définition de cet état de conscience. 

James Braid par exemple, définit l’hypnose comme un état vigilance particulier, entre la veille et le sommeil. Pour Françoise Parot, auteure du dictionnaire de psychologie, l’hypnose est un sommeil incomplet spécial, provoqué artificiellement. 

Selon le neurologue Jean Martin Charcot (école de la Salpêtrière) seul les personnes souffrant d’hystérie pouvaient developper un état hypnotique (selon lui l’hypnose était un état pathologique). Cette théorie à été largement démentie par l’école de Nancy où Ambroise-Auguste Liébault, Hyppolyte Bernheim et Henri Beaunis (entre autre) faisaient partie.

C’est ainsi que chaque spécialiste à apporté sa propre définition à l’hypnose, certaines sont justes alors que d’autres s’opposent complètement. Difficile d-y voir clair, n’est-ce pas?

Une définition simple de l’hypnose

Si on tient compte de son épistémologie, le mot hypnose vient du Grec « Hypnos » qui fait référence au dieu grec du sommeil, son équivalent dans la mythologie romaine est Somnus.

Nous savons aujourd’hui, que le mot hypnose fait référence à deux choses:

  • D’une part un état modifié de conscience, différent de l’état ordinaire de conscience dans lequel nous sommes une grande partie de la journée. Cet état est proche du sommeil, mais il est important de souligner que pendant l’hypnose on ne dors pas.
  • D’autre part, le mot hypnose fait aussi référence à toutes les techniques utilisées pour atteindre cet état. C’est à dire, aux techniques qui permettent à l’opérateur de faire plonger son sujet en transe ou hypnose.

Il existe nombreuses formes de pratiquer l’hypnose

Comme vous devez l’imaginer, il n’existe pas une seule et unique manière de pratiquer l’hypnose, mais plutôt une variété d’hypnoses. Parmi les diverses formes de pratiquer l’hypnose, nous rencontrons:

L’hypnose classique: c’est l’hypnose de nos aïeux, celle pratiquée par les personnalités du music hall mais pas seulement, car elle est aussi pratiquée par des médecins, des psychanalystes et par certains thérapeutes. Cette forme de faire de l’hypnose se caractérise par son langage plutôt autoritaire, des suggestions fermes et un caractère plutôt directif. Si cette forme d’hypnose ne convient plus aux jeunes thérapeutes par son caractère autoritaire, certains utilisent une version plus édulcoré et nourrie de l’apport d’autres formes de thérapie appelée l’hypnose semi-traditionnelle.

L’hypnose Ericksonienne: cette façon de pratiquer l’hypnose tire son non du célèbre médecin psychiatre américain Milton Hyland Erickson (1901-1980). Atteint de polio à nombreuses reprises, Milton H Erickson a dû faire face à nombreuses maladies et handicaps tout au long de sa vie, développant un regard sur l’humain différent et une approche stratégique, dans le but de contourner des résistances. Il pratiquait donc l’hypnose classique mais à sa manière, c’est la raison pour laquelle on appelle sa façon de pratiquer l’hypnose: l’hypnose ericksonienne.

La nouvelle hypnose: L’hypnose telle que pratiquée par Erickson a été codifiée et nourrie de techniques venant d’autres formes de thérapie: contes, métaphores, protocoles de travail… L’accent n’étant plus mise sur l’opérateur, mais plutôt sur la personne venant en consultation, cherchant à la faire participer activement dans son changement.

En 2001 c’est la naissance d’une nouvelle forme de pratiquer l’hypnose: l’hypnose Humaniste. Mise à jour par Olivier Lockert, cette forme d’hypnose permet au thérapeute de devenir un guide afin de conduire la personne à trouver des solutions efficaces aux difficultés la menant en consultation. 

Où consulter avec un thérapeute en hypnose

Si vous êtes à la recherche d’un hypnothérapeute ou d’un spécialiste de l’hypnose, notre institut vous met en relation avec des professionnels de la relation d’aide, formés aux techniques hypnotiques.

A Paris: L’Institut International d’Hypnose à été créé par Sebastian LOPEZ en 2012. C’est à Paris au 12 rue de Naples que se trouve le siège de l’institut en France. Vous pouvez prendre rendez-vous avec un professionnel de l’hypnose au (+33) 1 45 41 97 17 ou en vous connectant sur le site Santé et Hypnose en suivant le lien: hypnose Paris

A Casablanca: C’est au Maroc, dans la ville de Casablanca que se trouve le deuxième Institut International d’Hypnose. Vous pouvez prendre rdv avec un professionnel de l’hypnose à Casablanca en appelant le (+212) 5 22 86 29 56 ou en vous connectant sur le site Santé et Hypnose suivant le lien: hypnose Casablanca